Accès direct pour

Etudier à l'étranger

Prêt de livres
Pour quelques pays, nous prêtons une sélection de livres que nous vous envoyons par courrier postal pour une durée de 4 semaines. Vous trouvez la liste des livres ici.

Préambule

Vous souhaitez effectuer une partie ou toutes vos études à l'étranger. Un séjour à l’étranger vous offre un certain nombre d’avantages : vous découvrez une langue et une culture différentes, ainsi qu’un autre système éducatif, universitaire et de recherche. Vous accumulez des expériences qui seront de grands atouts dans votre vie professionnelle future. Afin que votre projet puisse se concrétiser, vous devez être attentif aux points suivants: 

Durée de la préparation

La préparation d'un séjour à l'étranger dure en règle générale une année à une année et demie. Les facteurs suivants sont décisifs:

  1. Collecte et analyse des informations disponibles
  2. Délais d'inscription du pays / de l'université
  3. Conditions d'admission de l'université (tests : TOEFL, GMAT, IELTS, etc.)
  4. Procédure pour l'obtention d'un permis de séjour

La procédure administrative diminue de manière conséquente si vous avez la possibilité d'étudier dans le cadre d'un programme d'échanges, car vous ne devrez pas vous occuper vous-même d’un certain nombre de formalités.

Possibilités de séjour à l’étranger

Un semestre

Il est conseillé d’envisager un séjour temporaire à l'étranger au plus tôt à partir du 3ème semestre d'études. Renseignez-vous suffisamment tôt auprès du service de la mobilité de votre université ou de votre institut afin de définir le moment idéal. Le service de mobilité vous indiquera également les programmes d'échanges possibles à travers le monde (ERASMUS ou autres). Si votre université ne participe pas à un programme d’échanges ou qu’il n’existe pas d’accords bilatéraux avec l’université de votre choix à l’étranger, adressez-vous au service Information et Documentation de la CRUS. Il vous renseignera sur les offres et les conditions d’études à l’étranger..

Des études complètes

Malgré l’offre d’études étoffée proposée par les universités suisses, certaines études (océanographie, biologie marine, etc.) ne sont réalisables qu’à l’étranger. Il est possible que vous désiriez entreprendre de toute façon des études complètes à l’étranger et que votre projet dépende d’un soutien financier. Vous obtiendrez des renseignements à ce sujet auprès du service des bourses de votre canton. 
Si vous regagnez la Suisse à la fin de vos études et que vous y recherchez du travail, la reconnaissance du titre académique obtenu à l’étranger sera décisive. Pour cette raison, il est préférable de vous informer auprès du Swiss ENIC au sujet de la reconnaissance académique, respectivement professionnelle du titre académique étranger envisagé. Le service Information et Documentation de la CRUS vous informera au sujet de l’offre et des conditions d’études. 

Un master ou un doctorat

Le passage du bachelor au master ou du master au doctorat est un moment particulièrement favorable pour envisager des études à l’étranger. L’université d’accueil vous indiquera dans quelle mesure les titres académiques suisses vous autorisent à poursuivre vos études sans examen. Vous obtiendrez les informations quant à la reconnaissance des diplômes suisses et étrangers auprès du Swiss ENIC. Le service Information et Documentation de la CRUS vous fournit des informations sur les offres et les conditions d’études.

Un stage

En effectuant un stage pratique à l'étranger, vous pourrez nouer vos premières relations professionnelles. Combinées avec votre expérience à l’étranger, ces contacts faciliteront vos premiers pas dans la vie professionnelle. Vous trouverez des informations concernant les stages pratiques à l'étranger ici ou à notre centre de documentation.

Taxes universitaires

Les taxes d’inscription et d’admission à l‘étranger peuvent être nettement plus élevées qu'en Suisse. Vous n’obtiendrez des avantages qu’en participant à un programme d’échange officiel.
Tableau récapitulatif des taxes universitaires de quelques pays européens et des USA pour une année d'études: PDF

Bourses et prêts

C’est en premier lieu le canton d'origine qui est compétent pour l'octroi de bourses ou de prêts destinés à la formation. Il convient de se renseigner auprès du service cantonal des bourses
Dans le cas des programmes officiels d'échange, il est également possible, en plus des bourses cantonales, de décrocher des bourses de mobilité (ERASMUS). Des informations à ce sujet sont disponibles auprès du service de mobilité de votre université
Des subsides sont également accordés par l'université hôte, le pays hôte, des fondations suisses et étrangères. Le «répertoire suisse des fondations» est accessible en ligne comme base de données. D'autres ouvrages de référence nationaux et internationaux peuvent être consultés dans notre centre de documentation
Des informations détaillées au sujet bourses pour les études à l'étranger sont fournies par le service des bourses de la CRUS.

Compétences linguistiques

Des connaissances orales et écrites suffisantes de la langue d'enseignement sont requises. Les étudiants doivent être capables de suivre les cours et de rédiger les travaux demandés. Certains tests de langue sont décisifs pour l'admission dans certaines universités. Vous trouverez des informations plus détaillées dans les guides pour étudiants (en prêt) ou au centre de documentation de la CRUS.

Admission

Les certificats fédéraux de maturité sont en règle générale reconnus à l'étranger. Ceci ne signifie toutefois pas que l'admission sera accordée sans condition dans tous les cas. Le Swiss ENIC vous fournira des renseignements généraux concernant la reconnaissance de votre certificat de maturité. La décision reste néanmoins toujours du ressort du service des admissions de l'université correspondante. 
Les personnes sans certificat de maturité intéressées par des études à l’étranger ont généralement la possibilité d’être admises à des études universitaires suite à la réussite d’un examen d’admission (et en tenant compte de l'expérience professionnelle).

Reconnaissance

Des études à l’étranger n’ont de sens que si les unités d’études, les examens, de même que le titre obtenu à l’étranger sont reconnus internationalement. Si vous désirez rester dans le pays d’accueil après vos études, il vous faudra uniquement faire contrôler la validité de votre certificat d’accès. L'université choisie le fera automatiquement. 
Par contre, si vous souhaitez regagner la Suisse pour y poursuivre vos études, il est préférable de discuter à l’avance avec vos professeurs du choix de l'université. 
Si vous effectuez toutes vos études à l'étranger et souhaitez ensuite revenir en Suisse, renseignez-vous à l'avance et très exactement au sujet de la question de reconnaissance auprès de l'instance compétente (Swiss ENIC).

Choix de la bonne université

Le choix de la bonne université constitue l'un des critères décisifs pour la reconnaissance. La sélection n'est certes pas facile dans le cas de pays ayant plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d'universités et d'institutions universitaires de type similaire. L'offre de cours, les « rankings » (classement selon la notoriété), votre savoir professionnel, les professeurs de votre université d'origine et dans tous les cas des conseillers ou des entreprises spécialisées en matière de conseil vous aideront à faire votre choix. Adressez-vous également aux anciens étudiants de l'université de votre choix. Dans les pays anglophones, ils sont regroupés dans ce que l'on appelle des « associations d'Alumni ». Vous trouverez les informations à ce sujet sur les sites Internet des universités. 
Vous trouverez au centre de documentation de la CRUS des « rankings » et des informations sur l'offre des différentes universités. Nous vous aidons également à chercher des professeur(e)s précis.

Caisse maladie

Consultez votre caisse maladie pour savoir si vous êtes assuré pour votre séjour à l'étranger ou si vous avez besoin de faire une adaptation. Informations complémentaires pour les étudiants suisses, qui partent dans un pays de l’UE, se trouvent à l'adresse http://www.kvg.org/.

Manière concrète de procéder

Nous vous conseillons de procéder comme suit: 

Phase 1 : Information générale

Vous trouverez dans votre université ou au centre d'orientation professionnelle et universitaire des ouvrages d'introduction concernant les études à l'étranger. Il vous est également possible d'emprunter pour 4 semaines à la CRUS le guide de l'étudiant du pays souhaité. Vous y trouverez la plupart des informations importantes. Notre répertoire de liens spécifiques des pays comprend d'autres sources, qui contiennent des informations d'introduction utiles (guides des études...).

Phase 2 : Choix de l'université/des universités

Vous connaissez maintenant l'ensemble des données spécifiques relatives à l'éducation et aux hautes écoles du pays choisi. La prochaine démarche consiste à choisir la/les bonnes université(s). Pour ce faire, vous avez besoin d'informations plus approfondies sur l'offre d'études, les conditions d'admission, les professeurs, les Rankings, etc. Vous trouverez ces informations dans notre centre de documentation accessible au public ou sur Internet. Nous avons dressé une liste des pays, pour lesquels nous recevons le plus de demandes de renseignement, avec des liens spécifiques qui devrait vous faciliter l'accès à l'information sur Internet. Avant que vous ne vous décidiez définitivement pour l'une ou l'autre université, il est recommandé de recourir à l'aide d'une personne compétente dans le domaine d’études choisi, d'une connaissance avec une expérience à l'étranger dans le pays choisi ou d'un alumni.

Phase 3: Prise de contact avec les universités choisies

Vous avez maintenant établi une liste d'environ cinq universités auprès desquelles vous tenterez votre chance. Informez-vous sur les sites Internet respectifs sur les conditions d'admission, la procédure d'admission, etc. La façon de poser votre candidature peut jouer un rôle important (voir les USA). Dans notre centre de documentation, vous trouverez également des ouvrages de conseils et astuces pour préparer votre candidature et des exemples des principaux documents de candidature (Letter of Recommendation, essay...). 
Pour toutes questions concernant le permis de séjour, veuillez vous adresser à la représentation diplomatique étrangère en Suisse concernée.

 |   | 
11.12.2013