Accès direct pour

Etudier en Suisse

Les études universitaires

1. Remarques préliminaires
2. Les universités
3. Offres d'études 
4. Qualifications universitaires et durée des études
5. Conditions d'admission
6. Marche à suivre pour étudier en Suisse
7. Examens d'admission pour candidats étrangers
8. Coûts pour une année d'études
9. Bourses
10. Caisse-maladie
11. Calendrier académique
12. Informations complémentaires

1. Remarques préliminaires

La Suisse compte 12 universités. Les informations les plus importantes à leur sujet se trouvent ci-dessous.

Outre les universités, il existe d'autres types de hautes écoles dont nous ne tiendrons pas compte dans ce qui suit: les hautes écoles spécialisées (8) et les hautes écoles pédagogiques (20) ainsi que les institutions universitaires soutenues par la Confédération. Ces dernières comprennent principalement l'«Institut universitaire des hautes études internationales et du développement (IHEID)» à Genève, l'«Institut Universitaire Kurt Bösch (IUKB)» à Sion et la «Stiftung Universitäre Fernstudien Schweiz» à Brigue.

2. Les universités

Les 12 universités comprennent 10 universités cantonales et de 2 hautes écoles polytechniques fédérales. Voici la liste des universités avec les liens vers leurs sites Internet.

Les Universités de Bâle, de Berne, de Lucerne, de St. Gall et de Zurich, ainsi que l'Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich (ETHZ) sont germanophones.

Les cours sont donnés en français à l'Université de Genève, de Lausanne, de Neuchâtel et à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

L'Université de Fribourg, ville principale du canton bilingue homonyme, offre des cours en français et en allemand.

Depuis la fondation en 1996 de l'Università della Svizzera italiana (USI) à Lugano, la Suisse italienne possède également une université.

3. Offres d'études

Le nombre d'étudiants diplômés des hautes écoles ne cesse de croître en Suisse. Jusqu'à aujourd'hui, les étudiants avec une maturité ou un diplôme de fin d'études valables sont admis librement dans la voie d'études de leur choix (voir chapitre 5).

Les cursus d'études de médecine (médecine humaine, médecine dentaire et médecine vétérinaire) et la chiropractie, ainsi que les sciences du sport et de la motricité sont des exceptions. Le nombre de candidatures pour les études de médecine et en partie aussi pour les études en sciences du sport et de la motricité est décisif pour savoir si un examen d'admission aura lieu. Le nombre limité de places d'études ne permet pas l'admission d'étudiants étrangers aux cursus d'études de médecine, mises à part quelques exceptions

Voici l'offre d'études complètes: sous forme de tableau et sous forme de banque de données.
Ainsi que les offres d'études proposées en langue anglaise

4. Qualifications universitaires et durée des études

Le système d'études des hautes écoles universitaires suisses, conforme au processus de Bologne, s'organise en 3 cycles: le premier cursus comprend 180 crédits ECTS (ce qui correspond à 3 années d'études à plein temps) et se termine par le diplôme de bachelor. Il est suivi par le deuxième cycle d'études, les études de master qui comprennent 90, resp. 120 crédits ECTS (1 ½, resp. 2 années d'études à plein temps). Enfin, l'étendue et le contenu du cycle de doctorat sont déterminés de manière indépendante par chaque université; l'admission au doctorat se fait sur dossier en vertu de qualifications individuelles (il n'existe aucun droit à être admis).

De plus, les universités proposent des titres de formation continue: les "Masters of Advanced Studies - MAS" (au moins 60 crédits ECTS ou une année d'études à plein temps). Le MAS ne donne pas accès au doctorat. Un diplôme de master d'une université, d'une haute école spécialisée ou d'une haute école pédagogique est généralement nécessaire pour être admis à un programme MAS.

5. Conditions d'admission

a. Admission aux études de Bachelor
Les universités suisses exigent des étudiants un diplôme de maturité fédéral reconnu ou un diplôme étranger jugé équivalent. Les hautes écoles décident elles-même des diplômes qu'elles acceptent. Sur les pages Internet du Swiss ENIC vous trouvez des informations détaillées sur les conditions d'admission générales et spécifiques à chaque pays, ainsi que sur les procédures d'admission spécifiques à certaines facultés (admission aux études universitaires sans certificat de maturité) de quelques universités. 
Des dispositions particulières sont en place pour les disciplines médicales et les sciences du sport et de la motricité (voir le chapitre 3).

b. Admission aux études de Master
Afin d'être admis en études de Master, il faut avoir terminé avec succès ses études de Bachelor. Les branches d'études qui donnent accès à un Master sont répertoriées sur uni-programme.ch. L'université décide elle-même si un diplôme de Bachelor permet l'accès direct sans autre condition préalable, un accès avec conditions préalables, un accès avec exigences supplémentaires ou ne permet pas l'admission.

c. Connaissances linguistiques
Les universités exigent de bonnes connaissances de la langue d'enseignement (voir le chapitre 2 et l'aperçu ici). Les universités proposent toujours plus de cursus en anglais surtout au niveau du Master.

Les étudiants titulaires d'un diplôme qui n'est pas complètement reconnu (voir le chapitre 7) sont soumis à des examens d'admission.

6. Marche à suivre pour étudier en Suisse

Si vous remplissez les conditions d'admission mentionnées dans le chapitre 5, vous pouvez entreprendre les démarches suivantes:

a. Demande d'admission
Contactez dans les délais l'université de votre choix. La plupart des universités proposent également des inscriptions en ligne. Vous devrez envoyer entre autres l'original de votre diplôme de fin d'études (maturité, baccalauréat, etc.) ou une copie certifiée ainsi qu'une photo passeport actuelle.

b. Entrée en Suisse et séjour
Dans un délai de 14 jours suivant leur arrivée, les ressortissants de l'UE / AELE doivent s'annoncer à l'autorité municipale responsable (service des habitants, contrôle des habitants) de leur lieu d'habitation et demander leur permis de séjour.
Les documents suivants sont nécessaires:

  • Demande de séjour personnelle 
  • Document de voyage du pays d'origine valide 
  • Confirmation d'admission de l'université (attestation d'inscription)
  • Preuve de moyens financiers suffisants pour couvrir le coût de ses études (par ex. une attestation d'une banque agréée par la Suisse)
  • Preuve d'une adresse d'habitation sur votre lieu de séjour
  • 2 photos passeport.

Les étudiants des autres pays - étudiants hors UE/AELE - doivent prendre contact avec la représentation suisse à l'étranger et y déposer une demande de visa. Les conditions pour l'entrée en Suisse et pour le séjour d'études sont complétées si la demande est validée par l'administration de la police des étrangers ou du service de la migration responsable. Pour toutes informations complémentaires: Office Fédéral des Migrations.

Les étudiants hors UE / AELE qui ne sont pas assujettis au visa doivent se renseigner sur les modalités d'entrée et de séjour auprès de la représentation suisse à l'étranger.

7. Examens d'admission pour candidats étrangers

a. Examens complémentaires centralisés
Les étudiants qui disposent d'un certificat étranger de fin d'études partiellement reconnu doivent passer les examens d'admission (voir chapitre 5).
Une session d’examen est organisée, qui dure de mi-août à la fin d'août. Pour les étudiants qui souhaitent s’inscrire dans une université germanophone, l’examen aura lieu à la Kantonale Maturitätsschule für Erwachsene (KME) à Zurich. Le Collège pour adultes Alice Rivaz (COPAD) à Genève organisera de son côté l’examen pour les futurs étudiants des universités francophones. 
Informations complémentaires: http://www.ecus-edu.ch 

b. Université de St. Gall
L'Université de St. Gall est la seule université suisse qui exige un examen d'admission pour les étudiants étrangers. La raison de cet examen est la limitation à 25% du nombre d'étudiants étrangers. Les étudiants étrangers titulaires d'une maturité suisse reconnue sont exemptés de cet examen.

c. Ecoles Polytechniques Fédérales
L'admission à l'Ecole Polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ) et à l'Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) est possible grâce à des examens d'admission pour les étudiants étrangers et pour les étudiants suisses sans maturité reconnue.

ETH Zürich
Zulassungsstelle
Rämistrasse 101
HG F 21.2-5
CH-8092 Zürich

Ecole Polytechnique Fédérale (EPFL) 
AA-EBM CMS, Station 4
CH-1015 Lausanne
+41 (0)21 693 22 95

8. Coûts pour une année d'études

Taxes universitaires par année (en CHF)

 

EPFL

ETHZ

BS

BE

FR

GE

LA

LU

NE

SG

ZH

USI

Pour les étudiants suisses

1'266

1'288

1'700

1'568

1'310

1'000

1'160

1'620

1'030

2'452

1'538

4'000

Taxes supplémentaires pour les étudiants étrangers 

300

600

550

1'800

1'000

4'000

Pour les étudiants étrangers

1'266

1'288

1'700

1'568

1'610

1'000

1'160

2'220

1'580

4'252

2'538

8'000

Coût de la vie: entre CHF 21'000.- et 31'000.- par année (en fonction du lieu de séjour et des prétentions individuelles) 

Source: sites Web des universités suisses, état le 07.02.2014

9. Bourses

La Suisse accorde des bourses d'excellence à de jeunes chercheurs (doctorat, post-doc) et artistes étrangers. Une description détaillée des conditions à compléter, des pays concernés, des procédures de candidature, etc. est disponible auprès du: 

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation SEFRI
Bourses internationales
Effingerstrasse 27
CH-3003 Berne
Tél. +41 (0)31 323 26 76

Les services de la mobilité des universités suisses informent les étudiants étrangers sur leurs propres bourses d'études.

D’autres possibilités de financement (informations en anglais uniquement)

La Conférence des Recteurs des Universités Suisses CRUS n’a pas de fonds lui permettant d'octroyer des subsides ou d'accorder des emprunts.

10. Caisse-maladie

L'affiliation à une caisse-maladie est obligatoire pour les étudiants étrangers qui souhaitent rester plus de trois mois en Suisse. Les étudiants issus de pays qui garantissent l’entraide internationale ne sont pas soumis à l’assurance-maladie obligatoire. Les autres étudiants peuvent être exemptés de l'assurance obligatoire s'il existe une couverture d'assurance équivalente dans leur pays d'origine.

Informations complémentaires: 
Pour les étudiants étrangers en Suisse: PDF 
Pour les étudiants de l'UE ou de l'EEE: Institution commune LAMal

10. Calendrier académique

L'année académique est divisée en 2 semestres. Les cours du semestre d'automne débutent la semaine 38 et se terminent la semaine 51. Les cours du semestre de printemps commencent la semaine 8 et finissent la semaine 22. Vous trouvez des informations plus détaillées ici. 

12. Informations complémentaires

 |   | 
06.08.2014